Amadou Tidiane Wone sur le décès de Habré: « Cette mort pose problème »

Suite au décès de Hissène Habré, dans la matinée de ce mardi, l’ancien ministre de la Culture, Amadou Tidiane Wone a réagi.

« Nous pleurons cette perte. En 2000 j’avais écrit, « Ne pas hurler avec les loups », sur la situation de Hissene Habré et j’avais dénoncé l’attitude du gouvernement sénégalais par rapport à cette affaire.

Il a fui son pays pour venir s’installer ici. Il avait de bons rapports avec toutes les confréries religieuses de ce pays. Il a fait venir toute sa famille au Sénégal et vivait tranquillement sans bruits. Il a fallu que les blancs mettent la pression pour le juger pour qu’on le fasse. Une personne qui fuit son pays pour venir se cacher dans un autre pays, il doit être protégé.

Il est très aimé au Tchad, et vous le verrez dans les jours à venir. Cette mort pose un problème. Il est temps que les dirigeants africains se réveillent. On a un continent à développer. On nous manipule, la race noire est fatiguée. Lors de son jugement ils ont ramené deux ou trois victimes pour témoigner, en échange ces victimes recevaient des perdiums et étaient logées dan un hôtel. »

Previous post Réforme du baccalauréat : Un chantier à la traîne
Next post Covid-19: 17 décès enregistrés, le point du jour