add share buttons
November 27, 2021

AG de l’ADS: Baba Ndiaye magnifie les avancées de la politique de décentralisation du Pdt Macky…

Read Time:3 Minute, 49 Second

L’Association des Départements du Sénégal (ADS) a tenu, ce lundi, son Assemblée Générale ordinaire. Au cours de cette rencontre tenue à Dakar, M. Baba Ndiaye, devant-ci Président du Conseil Départemental de Kaolack( Centre) qui a eu l’honneur de porter la voix de ses pairs, a magnifié les avancées significatives de la politique de décentralisation sous le magistère du Président de la République Macky Sall .


Voici l’intégralité de la résolution issue de cette rencontre.

“L’Association des Départements du Sénégal (ADS), réunie ce jour, en Assemblée générale ordinaire, sous la direction de son Président, Monsieur Adama DIOUF, Ministre conseiller, a décidé souverainement d’adresser au Président de la République du Sénégal, Son Excellence Macky SALL, cette présente motion de soutien à sa politique de décentralisation et de développement territorial.

L’assemblée générale de l’Association des Départements du Sénégal, Considérant que depuis l’accession du Président Macky SALL à la magistrature suprême de notre pays en 2012, et sa volonté politique manifeste de promouvoir des territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2035, à travers l’Acte 3 de la décentralisation qui a consacré, entre autres, la communalisation intégrale, la suppression de la Région, collectivité territoriale, et l’érection du Département en collectivité territoriale ;Considérant les réformes audacieuses entreprises pour augmenter sensiblement les capacités d’intervention des collectivités territoriales par la redistribution des revenus du Fonds minier et la substitution de la patente par la Contribution Economique Locale, toutes adossées aux principes de l’équité et de la solidarité nationale 

;Considérant, dans le même ordre d’idées, le renforcement inédit des ressources allouées aux collectivités territoriales à travers :le Fonds de Dotation de la Décentralisation (FDD) qui est passé de 16.822.910.000 de francs CFA en 2012 pour atteindre aujourd’hui 26.700.000.000 en 2021, soit une augmentation de plus de 70% en moins de 10 ans ;le Fonds d’Equipement des Collectivités Territoriales (FECT), qui est passé de 12.500.000.000 en 2012 à 32.908.826.520 FCFA en 2021, soit du simple au triple pour la même période.

Considérant la prise en compte de la problématique de la sécurité de l’emploi pour les agents des Collectivités Territoriales, avec la mise en œuvre de la Fonction publique locale par la prise de tous les décrets d’application, qui était un problème de survie pour ce personnel ;Considérant la mise en place de Projets et Programmes innovants, qui ont fini de donner corps à la vision du Chef de l’Etat « d’un Sénégal de tous et d’un Sénégal pour tous », dans le cadre de la territorialisation des politiques publiques, pour renforcer les collectivités territoriales dans la prise en charge des besoins en infrastructures socio-économiques de base des populations, à travers notamment :

le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) ;le Programme d’Urgence de Modernisation des Territoires et Axes frontaliers (PUMA) ;le Programme d’Appui aux Communes et Agglomérations du Sénégal (PACASEN) pour un montant de 130 milliards en cinq ans en faveur de 123 communes ;le Programme de Modernisation des Villes (PROMOVILLES) de 280 milliards ;le PACASEN rural, en perspective, au profit des autres communes et départements du Sénégal pour un montant de 450 milliards ;Cette territorialisation des politiques publiques s’est encore manifestée à travers le Programme dénommé « Xeeyou Ndaw Yi » qui, malgré un contexte international morose marqué par la pandémie du Covid19, traduit la volonté forte du Chef de l’Etat de prendre véritablement en charge la problématique de l’emploi des jeunes avec une dotation initiale de 450 milliards sur les 3 premières années.

En manifestant encore plus sa volonté de faire de la décentralisation un axe fort de la gouvernance des territoires, le Chef de l’Etat, le Président Macky SALL, a décidé de faire du 10 octobre de chaque année, la « Journée de la décentralisation », cadre d’échanges et de dialogue entre le Président de la République et les élus territoriaux, afin de mieux prendre en charge leurs préoccupations mais aussi celles des populations ;C’est forte de toutes ces considérations, que l’Association des Départements du Sénégal (ADS) exprime toute sa gratitude, sa profonde reconnaissance ainsi que son soutien total et indéfectible au Président de la République, Son Excellence Macky SALL, et à son gouvernement, et lui renouvelle son engagement à l’accompagner dans la mise en œuvre de ses projets et programmes afin de faire du Sénégal un pays émergent à l’horizon 2035.”
Fait à Dakar, le 11 octobre 2021.L’Assemblée Générale de l’Association des Départements du Sénégal

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Locales 2022 à Koungheul: Les femmes du Bambouck investissent Mme Socé Diop Dionne…
Next post Diourbel: Moustapha Guèye (APR) fait foule…