add share buttons
June 22, 2021

Affaire Petro-Tim : Aliou Sall, le frère du président sénégalais, démissionne de la Caisse des dépôts

Mis en cause dans l’Affaire Petro-Tim, relancée début juin par une enquête de la BBC, qui le soupçonne d’avoir touché un pot-de-vin dans l’attribution de deux blocs gaziers, Aliou Sall a démissionné ce lundi de son poste de directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Il est de mon devoir de laver mon honneur sali, de protéger les miens, qui sont aujourd’hui encore plus touchés que moi dans leur chair et dans leur esprit. C’est à la fois un problème de justice, de dignité mais aussi de responsabilité », a justifié Aliou Sall à travers une lettre consultée par Jeune Afrique et dont l’authenticité a été confirmée par l’intéressé. Dans cette lettre ouverte, implicitement adressée au chef de l’État, son frère aîné, Aliou Sall annonce sa démission de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), où il avait été nommé en septembre 2017 ;

 Une entreprise de déstabilisation

Une décision qui intervient trois semaines après la diffusion d’une enquête de la BBC qui l’accusé notamment d’avoir reçu 250 000 dollars de la part de Frank Timis, à travers une SARL dont il est l’actionnaire, Agritrans. Des accusations qu’Aliou Sall avait niées en bloc : « Je n’ai jamais reçu, directement ou indirectement, un quelconque paiement de la part de Timis Corporation à travers Agritrans », martelait-il en conférence de presse, le 3 juin, au sujet de ce que la BBC qualifiait de « paiement [ayant] tout l’air d’un pot-de-vin ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Palais : El Hadj Hamidou Kassé limogé
Next post FÊTE DE LA MUSIQUE : L’Orchestre Jigeen Ñi déroule avec sucés à Pikine Guinaw Rails et à la Place de la Nation.