3e mandat : “Macky Sall ne quittera pas le pouvoir de manière pacifique…”

Le transport de populations entières dans des villages pour obtenir la Cni est une réalité devant les commissariats de police. Selon Amadou Ba, membre du mouvement national des cadres de Pastef, sa conviction est définitivement gravée dans le marbre : Macky Sall ne quittera pas le pouvoir de manière pacifique.

Electorat…

D’après Amadou Ba, l’électorat féminin notamment issu des zones rurales est considéré par le Régime comme un électorat captif dont des potentas locaux achètent le suffrage par des promesses de financement pour le revendre à Macky contre un poste de Dg, ministre, Pca ou des marchés publics.

Mobiles…

Macky Sall ne se cache plus. Il bloque l’opposition en demandant aux maires de fermer leur services d’état civil et de refuser de délivrer les certificats de résidence, de l’autre côté, il fait inscrire en masse des groupes de femmes et crée des commissions d’inscription mobiles frauduleuses“, déclare M. Ba.

3e mandat…

A l’en croire, le chef de l’Etat a manifestement décidé de faire des électeurs locales, un référendum pour son troisième mandat. “Tout ceci se passe au vu et au su de tous les bien-pensants de ce pays; ceux-là même qui sont prompts à condamner tout appel à la confrontation pour respecter la démocratie et les droits des citoyens sénégalais“, ajoute-t-il.

Senego

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Septembre mandingue : La sortie du Kankourang suspendue à une décision préfectorale
Next post Pénurie du sucre: Le Cnts demande des explications à la Direction du Commerce intérieur