add share buttons
June 23, 2021

160 millions pour la libération de Lamine Diack : Le ministre Oumar Gueye dément

L’Etat n’a pas participé à la libération sous caution de Lamine Diack en payant sa dette. Le démenti est du ministre Oumar Gueye, c’était au cours de leur face à face avec la presse. 
En effet, il y a quelque temps la presse avait relaté que le gouvernement sénégalais avait pris en charge les honoraires des avocats de l’ancien président de l’IAAF. Mieux, qu’une somme de 160 millions de francs a été déboursée par les autorités sénégalaises dans cette affaire. Aussi que cette somme avait été payée en deux tranches de 80 millions.
Pour rappel, Lamine Diack était en résidence surveillée en France depuis novembre 2015. Il avait été condamné à 4 ans de prison, dont 2 ans ferme par la justice française. Il était retenu dans ce pays pour une affaire de corruption dans l’attribution des Jeux Olympiques et également des athlètes russes épinglés pour dopage.
Mis sous condition, le président de l’IAAF devait verser une somme de 500.000 euros d’amende à la justice française pour que sa sanction soit levée. Chose faite, ce montant a été payé par le Jaaraf de Dakar, son ancien. Ainsi, le ministre assure que le gouvernement n’est en rien impliqué dans cette libération. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Découpage administratif : Oumar Guéye répond à ses détracteurs et défend Macky Sall
Next post Affaire des fonds commun : Les travailleurs de la justice poursuivent la lutte