INFERTILITE DANS LES COUPLES : La fondation Merck invite Les premières dames africaines à s’engager pour l’éradication du fléau

Entre 15 % et 30 % des couples africains ont des difficultés à procréer, et les femmes sont les premières montrées du doigt quand l’enfant se fait attendre. En effet, les conséquences de l’infertilité sont beaucoup plus dramatiques dans les pays en développement et peuvent créer de grands problèmes sociaux et culturels particulièrement chez les femmes. Aussi, dans la dynamique de mettre un terme à ce fléau la Fondation Merck a invité les premiers dames africaines à se mobiliser autour de la question. En conclave à Dakar, ce mardi, dans…

Read More