GESTION DES DECHETS DANGEREUX : Le Sénégal vers l’élaboration d’un cadre juridique

Au Sénégal, la gestion des déchets dangereux au souffre d’une insuffisante spécification. Les textes qui s’y appliquent sont épars et insuffisamment suivis, ses principaux acteurs ne disposent pas de ressources suffisantes. Des éléments cruciaux tels les conditions de stockage et d’élimination, d’exportation et d’importation de ces déchets sont insuffisamment encadrés. Conscient de ces manquements, le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable à travers la Direction de l’Environnement et des Etablissements classés (DEEC) avec l’appui financiers et techniques de l’ONUDI compte élaborer cadre juridique «cohérent » pour une bonne gestion…

Read More