CONTRIBUTION : Halte aux dérives Mackyavéliques! Nos institutions ont assez souffert.

A Accra, capitale du Ghana, lors de sa première visite en Afrique, Barack OBAMA déclarait en substance : L’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts mais d’institutions fortes. Dix (10) ans après, le Président Macky Sall peine toujours à comprendre le sens de cette phrase. Alors nous avons jugé nécessaire de le demander solennellement d’arrêter de gonfler les muscles et de laisser les institutions de la République travailler en toute indépendance avant qu’il ne mette la République à genoux. Le Président Macky Sall a tout simplement été décevant dans ce domaine.…

Read More