Bataille rangée à Pikine : Un policier se fait fracturer le bras, son arme volée

Projeté sur la chaussée, il se retrouve avec des blessures corporelles et une fracture au bras.

Les autres flics accourent et parviennent à neutraliser deux malfaiteurs. Ces derniers leur opposent une résistance farouche.

Akon profite de la mêlée, ramasse l’arme de l’agent de police blessé et disparait. Il est toujours recherché.

Retour sur la bataille rangée entre policiers et dealers-agresseurs qui a failli viré au drame.

Les faits ont eu lieu samedi dernier, aux environs de 21 heures, à Pikine Rue 10, dans la banlieue dakaroise.

Le caïd et présumé cerveau nommé «Akon», qui a été surpris par les flics dans son véhicule, brandit un couteau avant d’ordonner à son chauffeur de foncer sur les policiers.

Un des agents de police se jette dans la cabine du chauffeur pour tenter de couper le contact du véhicule qui roulait à vive allure.

Mais, rapporte le journal Les Échos, il se fera traîner sur l’asphalte sur une distance de quelques mètres.

Projeté sur la chaussée, il se retrouve avec des blessures corporelles et une fracture au bras.

Les autres flics accourent et parviennent à neutraliser deux malfaiteurs. Ces derniers leur opposent une résistance farouche.

Akon profite de la mêlée, ramasse l’arme de l’agent de police blessé et disparait. Il est toujours recherché.

Mais, rapporte le journal Les Échos, il se fera traîner sur l’asphalte sur une distance de quelques mètres.

Related posts

Leave a Comment