Les éléphants, emblèmes de la Côte d’Ivoire, en voie d’extinction

Les éléphants, emblèmes de la Côte d’Ivoire, sont en voie d’extinction dans ce pays d’Afrique de l’Ouest: leur nombre a baissé de moitié en 30 ans, sous les effets conjugués de la déforestation et du braconnage, a annoncé, mercredi dernier, le ministère ivoirien des Eaux et forêts.

«Notre faune est en danger, 208 espèces sont en voie d’extinction. La population d’éléphants a diminué au cours des 30 dernières années. On est passé de 1100 individus en 1990 à moins de 500 aujourd’hui», a déclaré à l’AFP le colonel-major des Eaux et forêts Martial Kouamé Mé. 

«La population de pachydermes était de 100.000 individus dans les années 1960», lorsque la Côte d’Ivoire comptait 16 millions d’hectares de forêts, a souligné le colonel Kouamé, également directeur de cabinet adjoint au ministère des Eaux et forêts. La déforestation due à la culture du cacao a ramené en un demi-siècle à deux millions d’hectares le couvert forestier (soit une diminution de près de 90%) et «mis en danger les derniers refuges des éléphants de forêts», selon les experts de l’environnement. La Côte d’Ivoire est devenue le premier producteur mondial de cacao avec 40% du marché.

Related posts

Leave a Comment