Le parquet criminalise le dossier de Clédor Sène et Cie

Comme dans l’affaire des manifestants Pro-Sonko, informe Libération, le parquet criminalise le dossier Clédor Sène-Assane Diouf-Guy Marius Sagna.

Les mis en cause cités en haut, déjà placés sous mandat de dépôt, sont visés pour des faits criminels et seront jugés devant la Chambre criminelle.

Le parquet a ouvert une information judiciaire contre eux pour « association de malfaiteurs, provocation aux crimes et délits et organisation d’un mouvement insurrectionnel ».

Related posts

Leave a Comment