Le Dr Salah Hakimi enseigne à l’Université d’Alger où il est également avocat auprès du Grand Tribunal de l’Assemblée Nationale. Il fait des propositions pour éviter la radicalisation des jeunes musulmans:

Related posts

Leave a Comment