Le Collectif des cadres de Kolda dénonce avec fermeté les propos teintés d’ethnicisme et de séparatisme béat tenus contre le maire, Abdoulaye Bibi Baldé.

Le CCK estime que les auteurs de telles paroles vulgaires et malsaines, de surcroît tenues sur un plateau de télévision, pour des raisons inavouées, devraient être mis hors d’état de nuire.
Le Collectif ne saurait aucunement cautionner de tels balivernes d’individus en quête de buzz et d’audience médiatique.

Pour que nul n’en ignore : Kolda est un et indivisible, malgré les clivages et partisaneries politiques qui font, d’ailleurs, la force de la diversité linguistique, ethnique et sociale de la régie…

Les populations koldoises ont toujours vécu dans la fraternité, l’harmonie et la concorde sociale. Kolda n’a jamais connu ces stéréotypes ethnicistes et géographiques qui sapent la cohésion d’une société.

Related posts

Leave a Comment