La nouvelle déclaration d’Idrissa Seck

Après sa première sortie dans laquelle il donnait des conseils à Ousmane Sonko, inculpé pour viols et menace de mort dans l’affaire Adji Sarr, le leader de Rewmi a fait une autre déclaration pour s’adresser cette fois-ci aux Sénégalais. Nous vous la livrons in-extenso.

« Avec la chance qui m’a été donnée de célébrer l’Ascension du Prophète et la visite de Serigne Fallou à notre monde, ici à Touba, l’idée m’est venue de m’adresser à nouveau à mes compatriotes pour partager des provisions puisées dans un Livre que m’a offert Serigne Moustapha Mbacké, khalife de Serigne Bara. 
Il y a en effet quatorze siècles, des règles d’une parfaite rectitude ont été établies pour gérer les conflits dans une société. Elles sont regroupées dans le 49 ème chapitre, le bien nommé « Al Hujuraat », « les Appartements », unités de base dont les agglomérations forment quartiers, villes, pays et continents…
Chaque acteur y reçoit ses règles de conduite, à charge pour lui de s’y conformer ou de les rejeter.
Je remercie et félicite ceux qui, en 2021, dans une contrée nommée SÉNÉGAL, s’y conforment et je souhaite à ceux qui s’en écartent, d’être guidés vers ce qu’il y a de plus droit dans la conduite de toute affaire, privée ou publique.

Related posts

Leave a Comment