Femmes valeureuses du Sénégal : Rose Dieng-Kuntz, la Source de I ‘intelligence artificielle

Rose Dieng-Kuntz est née le 27 mars 1956 à Dakar et décédée le 30 juin 2008 à Nice. Cette Scientifique est spécialiste en intelligence artificielle et devient, en 1976, la première femme africaine à intégrer l’Ecole polytechn1que. Elle obtint en 1972, le premier px au Concours général.

En 1973, elle décrocha le baccalauréat scientifique avec la mention « Très bien » et les félicitations du jury. Titulaire du diplôme d’ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications, elle a défendu une thèse en informatique à l’université Paris-Sud.

Chercheuse à Sophia-Antipolis (INRIA-Institut national de recherche en intelligence artificielle) en 1985, elle se bat pour « capitaliser et partager des savoirs ».

Ses recherches, de haute portée, sont saluées par son directeur, Michel Cosnard : «une scientifique qui a su s’attaquer très tôt au problème de la modélisation des connaissances et de leur acquisition».

Rose Dieng Kuntz est designee « scientifique de l’année » par le Ministère de la Recherche et le groupe EADS et remporte le prix Irène Joliot-Curie 2005. Arrachée très tôt à notre affection, à 52 ans, elle laisse un lourd héritage aux jeunes générations.

leral.net

Related posts

Leave a Comment