Emploi, 100.000 logements, Conseil présidentiel sur le handicap : La FSAH étale ses doléances

« Nous sommes conscients de notre infirmité, mais nous ne sommes pas convaincus de notre inefficacité », a indiqué Yatma Fall, président de la Fédération. C’est dans ce sens qu’il estime que « les personnes vivant avec un handicap doivent aussi participer à la marche de la société ».
D’abord, la jeunesse vivant avec un handicap doit retrouver toute sa place, surtout sur la dernière décision du président Macky Sall sur la jeunesse.
« Le président a décidé d’allouer une enveloppe de 350 milliards pour l’emploi des jeunes. Nous saluons cette décision mais nous attirons son attention sur le fait que parmi les jeunes, il y a beaucoup de handicapés qui méritent d’être accompagnés et d’être financés. Nous avons beaucoup de handicapés qui font beaucoup d’efforts mais qui évoluent dans un monde hostile, qui se battent et qui arrivent à avoir leur diplôme mais qui se retrouvent au chômage. Ceux qui n’ont pas fait de formation, qu’on puisse les encadrer pour qu’ils aient des activités génératrices de revenus », invite Yatma Fall. 

Related posts

Leave a Comment