DIC Ce qui est reproché à l’épouse de Birame Souley Diop, administrateur de Pastef

 Après son arrestation hier lundi, l’épouse de l’administrateur de Pastef a été placée en garde à vue pour menaces de mort, appel à l’insurrection etc.

La femme de Birame Souleye Diop avait été arrêtée hier dans la matinée. Patrica Mariame Ngandoul, puisque c’est d’elle dont il s’agit, a été placée en garde à vue dans la soirée à la suite de son audition à la Division des investigations criminelles (Dic).

Sa garde à vue lui a été notifiée pour «menaces de mort» et «appel à l’insurrection», entre autres, renseigne Libération. Ces mêmes incriminations ont été aussi retenues contre sa collègue Fatoumata Traoré mais aussi contre Abass Fall, coordonnateur de Pastef à Dakar.

Les enquêteurs soupçonnent Patrica Mariame Ngandoul, Abass Fall et Fatoumata Traoré d’être liés à une puce téléphonique à partir de laquelle des autorités, dont le ministre d’Etat, directeur de cabinet du Président, Mahmoud Saleh, ont reçu des menaces de mort.

Related posts

Leave a Comment