Décès de Soumaïla Cissé : Cellou Dalein parle d’une perte pour le Mali et de la sous-région

Décès de Soumaïla Cissé : Cellou Dalein parle d’une perte pour le Mali et de la sous-région

Le président de l’UFDG El Hadj Cellou Dalein Diallo, a réagi suite à la mort, hier vendredi 25 décembre, du chef de file de l’opposition malienne Soumaïla Cissé.

Le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 18 octobre en Guinée a fait savoir que la disparition de son ami Soumaïla Cissé est une perte aussi bien pour le Mali et l’Afrique de l’ouest.

«Je ne savais pas qu’il était malade.C’est avec beaucoup de surprise que j’ai appris sa mort. C’est triste, c’est une perte pour le Mali. C’est une perte pour notre sous-région. Je dois rappeler que Soumaila Cissé a dirigé l’UEMO pendant plus d’une dizaine d’années. Depuis 1998 nous entretenons des relations d’amitié. On s’est connus lors d’une réunion annuelle au sommet de la Banque mondiale à Washington. Nous étions tous les deux des gouverneurs de nos pays respectifs. On était tous les membres du Groupe Africain…», a réagi le patron de l’UFDG.

L’homme politique Cellou Dalein Diallo a aussi témoigné de ses bons rapports avec le défunt Soumaïla Cissé, dans les instances financières internationales.

Related posts

Leave a Comment