COP 25/ AGRICULTURE : LA CEDEAO MET SUR LA TABLE AFRICAINE UNE NOUVELLE INITIATIVE

Dans le cadre de sa politique d’accompagnement des pays de l’Afrique de l’ouest à faire face aux effets negatives du climat, la CEDEAO lance le projet d’Initiative de l’Afrique de l’Ouest pour une agriculture intelligente. Cette  initiative de la Politique agricole de la CEDEAO (ECOWAP) vise, selon l’expert environnement de ladite structure, Dethie Soumare Ndiaye à promouvoir une agriculture intelligente face au climat et des chaînes d’approvisionnement résilientes dans 15 pays d’Afrique de l’Ouest. Paneliste de la journee africaine de la Cop 25, ce mercredi, M. Soumare a rassuré  les participants en déclarant que cette initiative à pour principale objectif de contribuer à assurer une sécurité alimentaire respectueuse du climat en Afrique de l’Ouest. Ce, dit-il, grâce à l’octroi de subventions d’assistance technique, ainsi que des prêts à taux bonifiés ou des garanties aux organisations de petits exploitants et au secteur privé agricole. D’apres lui, il s’agit d’un mécanisme de financement mixte qui sera mis en œuvre via un guichet intégré au Fonds régional de la CEDEAO pour l’agriculture et l’alimentation (FRAA-CEDEAO), avec un accent particulier sur l’agriculture intelligente face au climat.

Par ailleurs l’expert environnement de le CEDEAO  renseigne  que L’agriculture intelligente face au climat (AIC) est une approche qui permet de définir les mesures nécessaires pour transformer et réorienter les systèmes agricoles dans le but de soutenir efficacement le développement de l’agriculture et d’assurer la sécurité alimentaire face au changement climatique. A l’en croire l’agriculture intelligente face au climat vise à traiter trois objectifs principaux : l’augmentation durable de la productivité et des revenus agricoles (sécurité alimentaire); l’adaptation et le renforcement de la résilience face aux impacts des changements climatiques (adaptation); et la réduction et/ou la suppression des émissions de gaz à effet de serre (l’atténuation). Le projet sera lancé au mois de septembre 2020 avec une phase dans six pays de l’Afrique de l’ouest qui seront designés ultérieusement

Abenatv

Related posts

Leave a Comment