« Cette plainte sera déposée et le M2D va déposer son propre mémo. »

L’Etat a annoncé, mardi, la création d’une commission d’enquête sur les récentes manifestations. Face à la presse, le ministre de la Défense a engagé la responsabilité Sonko pour ces manifestations et les dégâts matériels et humains qui en ont découlés. Invité du «Grand jury» de la Rfm, Birame Souleye Diop, administrateur de Pastef, a servi la position de son parti.

«Le plus préoccupant, c’est que  c’est un ministre du gouvernement.  La première analyse qu’il faut en faire c’est que c’est  la confirmations de la théorie du complot. Pourquoi ?

Par ce qu’un mémorandum sur autant de pages pour dire ‘‘on veut faire  une enquête, vous pouvez faire votre enquête mais l’auteur principal est celui-là’’. Il ne fait que s’inscrire dans une longue tradition  depuis 2014 d’accusation de Ousmane Sonko.

On veut faire la vérité. Ça c’est  le M2D qui a fait cette demande-là. Et on souscrit entièrement à cette demande du M2D. On dit on veut faire une enquête sur des morts parce qu’En fait, il faudra déposer une plainte à l’international.

C’est une préoccupation pour eux. Mais qu’ils se rassurent, cette plainte sera déposée (…) Je vous informe que dans les jours à venir le M2D va déposer son propre mémorandum.»

Related posts

Leave a Comment