Marché « Baraka » de Liberté 6 Extension : La fermeture reportée à la fin du ramadan

La tension était vive avant-hier nuit au marché de Liberté 6 suite à la décision des autorités municipales de vouloir procéder à la démolition du centre commercial pour raison de sécurité. Une situation qui avait nécessité le déploiement de la police sur les lieux. L’on apprend que suite à l’intervention de plusieurs personnalités, la commune de Sicap Liberté a pris la décision de reporter la fermeture du centre commercial de Liberté 6 extension (marché Baraka) jusqu’après la célébration de la Korité qui met fin au mois de Ramadan.Une bonne nouvelle…

Read More

AGRICULTURE : Producteurs et industriels se crêpent le chignon

 Le secrétaire général du Regroupement des acteurs du secteur de l’industrie et l’agroalimentaire de Touba (Rasiat) a démenti l’information selon laquelle la production arachidière de l’année 2020 a atteint 1 800 000 tonnes. Ousmane Diakhaté, qui s’est attaqué à la gestion du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, qualifie cela d’échec. La réplique des producteurs n’a pas tardé. Ils se sont rangés du côté du ministre. Producteur à la cité religieuse de Touba et membre du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), Serigne Mame Afé Mbacké qualifie…

Read More

Société : L’enseignement privé atterré par la Covid-19

A l’instar des autres secteurs de la vie, l’enseignement privé du Sénégal est rudement touché par la crise liée à la pandémie de Covid-19. La tension est notée partout, entre employeurs et employés, entre propriétaires d’établissements et parents d’élèves… Moussa Diao a repris service. Il continue de faire ce qu’il sait faire pour survivre, c’est-à-dire enseigner. En ce jeudi matin du mois de janvier 2021, cet éducateur de 35 ans s’efforce à tenir une classe de CM1 (Cours moyen, première année) au Groupe scolaire MD des Parcelles assainies, situé dans…

Read More

MARGINALISATION DES ACTEURS DE LA PRESSE ARABOPHONE: Khadim Bousso tire la sonnette d’alarme.

Oubliés dans les projets d’insertions socioprofessionnelles, les patrons de site arabe revendiquent leurs droits L’Etat n’accorde aucune importance aux organes de presse sénégalaise traitant et diffusant les informations en langue arabe. C’est au moins l’avis de Khadim Bousso représentant des patrons de site  d’information en langue arabe, qui s’exprime en ce début  du mois sacré de Ramadan. Pour lui, les arabophones ne méritent pas un tel traitement de la part des autorités politiques. « Nous sommes  alors des citoyens á part entière et non des sénégalais entièrement à part » peste-il. S’agissant…

Read More

60% DES MALADIES INFECTIEUSES SONT D’ORIGINES ANIMALES: L’Approche ‘’One health’’ pour une meilleure gestion des zoonoses

Les dangers sanitaires sont liés à l’environnement des animaux et des êtres humains. Une seule santé qui implique tous les secteurs reste la solution pour mieux gérer les risques sanitaires, selon des experts. 60% des maladies infectieuses humaines connues et 75% des maladies émergentes et ré-émergentes sont d’origine animale. C’est pourquoi l’approche One Health, ou une seule santé, est promue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) ainsi que l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Il s’agit de favoriser…

Read More

ECHAUFFOUREES ENTRE DES CHRETIENS DE DIOHINE ET LE FILS DE CHEIKH NDIGGEUL : Le pire évité de justesse

Un différend opposant le fils de Serigne Cheikh Ndiggeul Séne et la paroisse de Diohine a failli virer au vinaigre. Les populations de Diohine qui, jusque-là vivent en parfaite harmonie entre Chrétiens et Musulmans, ont failli en venir aux mains. Mame Yandé DIOP ‘’La communauté catholique, l’église ainsi que les prêtres du village de Diohine, dans la région de Fatick, sont menacés par un marabout et ses talibés qui sont venus s’implanter là-bas dans le but d’islamiser tous les habitants. Le marabout et ses talibés menacent de détruire l’église et…

Read More

RAMADAN 2021 : L’impact de La Covid- 19 sur le prix des denrées alimentaires

Ce mois de ramadan causera d’énormes difficultés à beaucoup de familles sur le plan socio-économique.En effet, la covid-19  entraine de lourdes conséquences. Le nombre de chômeurs a considérablement augmenté, des entreprises sont fermées à cause du coronavirus. Ceci va forcément avoir des répercussions sur le coût de la vie en ce mois de ramadan.    A cela, vient s’ajouter la cherté des denrées alimentaires dans un pays où bon nombre de personnes gagnent leur vie au quotidien.Selon un rapport publié en novembre 2020 par l’Agence nationale de la statistique et de…

Read More

AFFAIRE BOFA-BAYOTTE : LES 25 DÉTENUS MENACENT D’ENTAMER UNE GRÈVE DE LA FAIM

Les 25 détenus dans l’affaire Bofa-Bayotte vont entamé, lundi, 19 avril 2020, une grève de la faim. Pour cause : ils exigent l’ouverture d’un procès. René Capain Bassène et camarades, inculpés dans la tuerie, protestent aussi contre les mauvaises conditions de détention. Ils sont détenus à la maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor. Pour rappel, des exploitants forestiers, essentiellement des jeunes, avaient été pris à partie le 6 janvier 2018 par un groupe d’hommes fortement armés, dans la forêt de Bofa-Bayotte, non loin de la frontière sénégalo-bissau-guinéenne, située dans…

Read More

Des sites de paris en ligne bientôt interdits d’accès au Sénégal

Le juge des référés du tribunal de grande instance (Tgi) hors classe de Dakar a ordonné lundi 12 Avril 2021 la suspension des sites proposant des offres de jeux et paris en ligne. Cela fait suite à l’assignation devant le juge, par la loterie nationale sénégalaise (Lonase), des principaux fournisseurs d’accès tels que Orange Sénégal, Free Sénégal et Expresso Sénégal. La sentence est tombée ce lundi. Et c’est une décision qui vient mettre de l’ordre dans le milieu des paris. D’après le quotidien l’Observateur dans sa parution du jour le…

Read More

Pétrole, gaz et mines : Le forum civil demande la renégociation de certains contrats

L’Etat doit renégocier certains contrats pour permettre aux populations de bénéficier des ressources pétrolières, gazières et minières. C’est du moins l’avis du coordonnateur du Forum civil national, Abdou Aziz Diop. Selon ce dernier, ce que nous vivons c’est toujours le paradoxe de l’abondance. C’est-à-dire des entreprises qui font des milliards de chiffres d’affaires et des collectivités très pauvres pour des populations qui sont toujours dans des logiques de survivre. Pour preuve, il évoque le rapport 2019 de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives du Sénégal (ITIE) qui montre…

Read More