Mon intime conviction (Par Daouda Mine)

Depuis le début de l’affaire Ousmane Sonko, je me suis gardé d’évoquer les faits, restant sur les principes (exigence de sauvegarde des intérêts de la plaignante, respect du droit de la défense, éclairage sur la procédure initiée par le parquet et pour la levée de l’immunité parlementaire).  La raison est que je tenais à me fixer ma propre religion d’abord, en me basant sur mes propres investigations. L’autre raison est que je respecte trop ceux qui me suivent pour leur servir des balivernes. Aujourd’hui, pour la première fois, j’ai pu…

Read More

Suppression des villes : La «ville», survivance de la politique coloniale des «quatre communes» au Sénégal Par Landing BADJI

Suppression des villes : La «ville», survivance de la politique coloniale des «quatre communes» au Sénégal Par Landing BADJI BREFS RAPPELS C’est pour l’année 1783 que le « Maire de ville » apparaît pour la première fois dans l’état général des dépenses à faire par l’Etat français dans la colonie du Sénégal.Le 28 Juin 1881, le droit colonial enregistrait un nouveau code,  « le code de l’indigénat ». En 1887, le gouvernement français l’imposa à l’ensemble de ses colonies. Il distinguait deux catégories de personnes humaines  : les citoyens français (de souche métropolitaine) et les sujets…

Read More

Communiqué de presse : Affaire Thione Seck Guin Thieuss

Décidément l’avocat du fumeux Guin Thieuss  aura du pain sur la planche ces prochains jours. Il devra faire preuve de beaucoup de maestria pour tirer d’affaire leur client. Vu que Thione Seck est en train de démonter petit à petit ses flagrants mensonges arguant qu’il avait dépensé 12 000000 de francs CFA pour les frais d’organisation . Alors que en réalité pour faire voyager un groupe ,il faut d’abord un visa et les frais y afférents ,il faut aussi des billets d’avions ,ensuite des frais d’hôtels sans oublier la location…

Read More

Les communautés reverdissent le Sahel :Atelier National sur les défis, stratégies et partenariat du reverdissement au Sénégal

e projet intitulé « Les communautés reverdissent le Sahel » Quelle approche partenariale pour une synergie d’Action efficace est mis en oeuvre. par le Consortium CRS-DOB qui est constitué du Centre National de Recherches Forestières de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (CNRF/ISRA), de ENDA Énergie, de ENDA Pronat et de IED Afrique qui en assure la coordination au niveau national. il engage une dynamique d’échange et de mutualisation des efforts dans l’optique de se renforcer mutuellement.Le principal objectif du Consortium CRS-DOB est d’appuyer les communautés pour la régénération de plusieurs milliers d’hectares de terres…

Read More

LETTRE OUVERTE ADRESSEE A MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL

Les Educateurs Spécialisés sont des Travailleurs Sociaux Spécialisés dans la protection et la prise en charge des enfants et adolescents en conflit avec la loi ou en danger moral. Ces professionnels sont diplômés de l’Ecole Nationale des travailleurs sociaux Spécialisés (ENTSS Ex ENAES). Ainsi, ils interviennent dans les structures de protection de l’enfant créées par l’Etat du Sénégal telles que les Centres Sauvegarde, les Structures de l’Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO), les Centres Polyvalents et récemment les centres de premier accueil. Cependant, le recrutement de ces professionnels est lent…

Read More

Déclaration des Sections Forum Civil de Thiès et de Darou Khoudoss suite à une vague de licenciements à GCO (Grande Côte Opérations).

Les sections du Forum civil de Thiès et de Darou Khoudoss, après concertation avec la coordination générale de l’organisation et ses membres, font part de leur forte préoccupation suite au licenciement de 22 travailleurs et de la menace qui pèse sur 44 autres, au motif d’un rassemblement qui violerait le Règlement intérieur de l’usine et d’échanges de nature séditieuse dans leur groupe WhatsApp.  Au-delà du caractère peu convaincant des motifs évoqués, ces licenciements se déroulent dans un contexte de frustration et de mécontentement grandissants des populations qui cohabitent avec les…

Read More

CONTRIBUTION:Problématique des inondations au Sénégal : pourquoi la persistance du mal ?

Une inondation est la submersion par des eaux douces ou salées d’une zone généralement émergée. Cette submersion peut se faire lentement ou brutalement et se répéter de manière régulière ou bien  occasionnelle. L’inondation n’est pas une catastrophe.Elle est un aléa qui peut provoquer une catastrophe  si les conditions de vulnérabilité sont réunies. Une inondation peut être due à : la crue d’un cours d’eau, c’est-à-dire une élévation de la hauteur ou du débit de l’eau ; le cours d’eau sort de son lit et envahit les terrains environnants ; des…

Read More

Covid19 au Sénégal : Entre Recrudescence des cas de contamination et surmortalité: Un sursaut national de conscience s’ impose

Depuis l’apparition de la Covid-19 au Sénégal le 2 mars 2020, 6698 cas positifs ont été notifiés dans le pays. Ils sont répartis entre 4341 guéris, 108 décédés et 2248 patients sous traitement. Le mois de juin ou mois « du relâchement » a battu le record avec 66 décés supplémentaires: De 42 décés enregistrés le 1er juin, il a fallu 25 jours pour franchir la barre des 100. La vitesse à la laquelle le nombre de morts a augmenté devrait largement nous édifier sur la difficulté pour nos sodats de santé à…

Read More

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Sénégal : Appui additionnel pour renforcer la riposte face à la Covid-19

WASHINGTON, 19 juin 2019 – Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé mardi un financement de l’Association internationale de développement (IDA)* d’un montant de 100 millions de dollars – réparti également en don et en crédit – pour aider le gouvernement du Sénégal à faire face à l’impact social et économique de la pandémie de la Covid 19 et à améliorer l’accès aux services pour les populations les plus vulnérables. Ce financement vient en appui des ressources budgétaires de l’Etat qui doivent couvrir le financement des mesures anticrise.…

Read More

Les Nations Unies et les ONG lancent un cri d’alerte : le cumul des crises risque de dévaster le Sahel

 Les agences humanitaires des Nations unies et les organisations non gouvernementales ont lancé un cri d’alerte aujourd’hui au sujet de la détérioration rapide de la crise du Sahel, entrainant des besoins humanitaires à travers la région à des niveaux sans précédent, la plupart résultant de l’intensification des conflits, de l’insécurité alimentaire croissante, des inégalités structurelles et des conséquences directes et indirectes de la pandémie COVID-19, telles que la montée de la violence sexiste. Ces crises cumulées sans précédent risquent de dévaster la région, mettant en danger des millions de personnes,…

Read More