Affaire Sonko-Adji: Victimes de menaces et d’insultes, aprés la sortie de leur communiqué, les défenseurs des droits de la femme s’expliquent

Le collectif pour la protection et la promotion des droits des femmes et des filles au Sénégal (Coppedefs), avait sorti un communiqué pour dénoncer le traitement partisan qui est fait dans l’affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko. En conférence de presse hier, ces femmes ont informé que leur communiqué a dérangé plus d’un.  » Nous, nous sommes rendues compte que les gens n’étaient pas contents de ce communiqué. Nous avons reçu des menaces et des insultes. Mais c’était notre devoir de sortir ce communiqué », a déclaré Mounass Suadé, porte parole du jour. Une lettre ouverte a été adressée à ce propos, au ministre de l’Intérieur pour l’informer des faits.  » Nous avons aussi mentionné dans cette lettre qu’aucune tentative d’intimidation ne nous fera reculer dans ce combat », révèle Mme Suadé.

Related posts

Leave a Comment