Affaire centres de redressement: La défense s’organise, les « Diawaan » se mobilisent

L’enquête sur les centres de détention, ou de redressement, continue. Du Côté des talibés de Serigne Modou Kara, la défense s’organise.

En effet, selon  Source A, les mis en cause poursuivis pour vol, trafic de chanvre indien et traite de personnes sont réparties en deux groupes. Certains sont actuellement entre les mains de la Section Recherche de la Gendarmerie.  D’autres sont logés au Commissariat central, du fait de leur nombre pléthorique.

De plus, le Diwan, qui coiffe les camps de redressement, ne compte pas rester les bras croisés.  Hier, il a tenu une réunion générale dirigée par le fils du défunt Khalife de Darou Mouhty, Serigne Ousmane Mbacké. Objectif : enclencher un mouvement de solidarité envers les mis en cause.

Aussi, Me Maître El Hadji Diouf, ainsi que le maître Bamba Cissé ont été choisis pour assurer la défense des prévenus. 

Related posts

Leave a Comment