add share buttons

LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION DES DECHETS EN PLASTIQUE : Une randonnée pédestre pour sensibiliser la population

Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable Mame Thierno Dieng en compagnie de ses partenaires, employés et partisans, a organisé une randonnée pédestre, ce samedi pour conscientiser la population sur les dangers des sachets en plastiques. Durant tout le trajet de ladite randonnée, les marcheurs ont ramassé des sachets sur leur passage, ce, en vue d’amener la population à changer de comportement. En effet, les déchets plastiques envahissent le Sénégal. Ils ruinent la biodiversité avec des extrêmes allant jusqu’à décimer une bonne partie du cheptel sénégalais.  Selon Mame Thierno Dieng «Les sachets plastiques qui traînent dans nos rues ne mettront pas moins de 400 ans avant de se désintégrer et de disparaître. Non seulement ils empêchent la pluie de s’infiltrer dans le sol et de l’irriguer convenablement, mais ils retiennent l’eau et créent un gîte à moustiques qui occasionne le paludisme. Ça ne peut plus continuer comme ça.» Le ministre invite la population à plus de responsabilité vis-à-vis de la nature. D’après lui, en jetant des déchets plastiques dans la nature et dans la mer, ils détruisent les ressources naturelles et se privent de ressources halieutiques.  D’ailleurs, Mame Thierno Dieng annonce que les revendeurs de sachets seront sanctionnés. Car, dit-il, la loi relative à l’importation et à la production des sachets plastiques est entrée en vigueur au Sénégal en janvier 2016 et cette loi prévoit une sanction pour tous individus qui l’entrave.

Paule Kadja TRAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils