add share buttons

GESTION DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT : L’ASN imprègne les acteurs du secteur aux normes Iso 30500 et Iso 24521

Les acteurs  du secteur de l’assainissement sont réuni pour deux jours (17 au 18 novembre) de formation afin de renforcer leurs capacités sur les normes Iso 30500 et Iso 24521. Organisée l’Association sénégalaise de Normalisation (ASN) en collaboration avec ces partenaires internationaux, cette formation vise Une meilleure compréhension de l’importance de la mise en domaine d’application de la norme Iso30500 et Iso 24521, la définition des rôles de chaque partie prenante et de leurs responsabilités dans l’adoption des dites normes.

 Pour le Directeur général de l’ASN, Elhadji Abdourahmane Dionne,  face à l’explosion démographique et l’avènement de la nouvelle génération de technologies d’assainissement autonome, il est nécessaire d’élaborer de nouvelles normes, de mener des essais et de valider les technologies en question. L’adoption de nouvelles technologies visant à améliorer les systèmes d’assainissement de base devra s’accompagner du renforcement des capacités locales, de développement des compétences et de formation sur les nouvelles technologies. Aussi, le directeur général de l’ASN explique que «la norme Iso 30500 Systèmes d’assainissement autonome: Unités de traitement intégrées préfabriquées a des exigences générales de performance et de sécurité pour la conception et les essais ; ainsi que la norme Iso 24521 qui a des activités relatives aux services d’alimentation en eau potable et d’assainissement-lignes directrices pour la gestion sur site des services d’eaux usées domestiques».

D’après lui, les normes Iso 30500 et Iso 24521 sont complémentaires. « Si celles-ci sont appliquées correctement, elles ont le potentiel d’améliorer la santé, de réduire l’impact environnemental du traitement des eaux usées, et fournir des options aux utilisateurs et aux communautés » dit-il.

Le professeur Seydou Niang, en sa qualité de formateur de l’atelier a soutenu que « La norme Iso 30500 favorise la mise au point de nouvelles technologies et de solutions visant à résoudre les problèmes liés au manque de services d’assainissement, comme la pauvreté, l’infrastructure et les ressources, tandis que la norme Iso 24521 met l’accent sur l’optimisation des services d’eaux usées ». Selon lui, l’adoption et la promotion de ces deux normes contribuera à la réduction des coûts et des déchets ainsi qu’à l’augmentation de la productivité à différents niveaux de la filière assainissement.

Abenatv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils