add share buttons

AIDE ALIMENTAIRE : La surprenante idée de Mame Goor Djazaka

L’Etat a décidé de consacré 64 milliards de francs Cfa à l’achat de denrées pour l’aide alimentaire en cette période de crise sanitaire. Il y a déjà beaucoup de cacophonies sur la distribution des subsistances. Mame Goor Mboup alias Mame Goor Djazaka, artiste, très à cheval sur l’actualité, propose la subvention des denrées alimentaires. «À la place,  j’aurais pris le sac de riz vendu à 10 000 francs Cfa pour le vendre à 2500 francs Cfa. Il faut diviser les prix par quatre, parce qu’il faut subventionner les denrées destinées aux Sénégalais. Ce qui coûte 500 francs Cfa sera vendu à 125 francs Cfa», estime-t-il lors d’un  entretien. 

Selon l’artiste, qui s’adonne à un vrai calcul d’épicier, il faut proposer le quart du prix de la denrée pour que des Sénégalais accèdent plus facilement aux aliments du quotidien. Pour lui, il faut le faire d’autant plus qu’il y a des gens qui attendent toujours l’aide promis. La subvention des prix permettra, d’après ses estimations, d’acheter ce qui coûte 1000 francs Cfa à 250 francs Cfa. Toujours selon M. Mboup, cette proposition pourra éviter les détournements d’objectifs, les manquements… Toutefois, précise-t-il, ce ne sera que pour un temps déterminé. Ce qui coûte 100 francs. Cfa, pourra être échangé à 25 francs Cfa. Cela, assure-t-il, permettra de mieux sentir l’aide de l’État, du président de la République qui, d’après lui, fait des efforts. 

Émile DASYLVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils