add share buttons

An 17 du naufrage le «Joola» : Les pupilles de la Nation sollicitent une audience avec le Président de la République Macky Sall

Les enfants déclarés pupilles de la Nation dans le naufrage du «Joola» se sont, ce jeudi matin, adressés pour la première fois après 18 années de souffrance au Chef de l’Etat Macky Sall pour, disent-ils, exprimer leur traversée du désert à travers le thème «18 ans de souffrance» «En ce jour du 26 septembre 2019,  cher Président de la République Macky Sall, nous commémorons pour la 17 éme fois le jour où le «Joola» a décidé de nous séparer définitivement de nos adorables parents.

Un sevrage brutal qui nous condamne à une vie sans affection et sans amour avec des séquelles indélébiles. Une journée noire sans pareille, qui nous enferme tous dans les profondeurs de l’atlantique avec le cercueil universel du «Joola». Une souffrance à durée indéterminée s’est installée en nous, dans un grand cimétiére maritime inaccessible à tous au milieu de nulle part, où nous ne pourrons jamais aller nous recueillir», a transmis dans son adresse aux autorités, la présidente des pupilles, Suzanne Diatta.

Elle se demande d’ailleurs : «A quand justice se fera?  A quand le renflouement de cet immense cercueil ? A quand notre deuil?» Par respect pour les âmes de leurs parents perdus dans cet océan, et pour l’honneur de toutes les familles des victimes, «nous vous demandons M le Président de la république de retirer nos papas, nos mamans et toutes les victimes du «Joola» de l’eau glaciale», a ajouté Suzanne Diatta. 

Leur souffrance ne cessant d’augmenter, «nous demandons ici et solennellement, une audience sans intermédiaire avec vous Excellence Macky Sall, pour illustrer de vive voix nos difficultés quotidiennes que nous endurons en tant que pupilles de la Nation. Nous sommes cette jeunesse estudiantine, diplômés et chômeurs sur qui la Nation compte s’adosser pour mener à bien l’émergence de notre pays »,a conclu Melle Suzanne Diatta.

Source IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils