add share buttons

Infertilité dans le couple : 40% des causes sont d’origine masculine

Selon l’OMS, l’infertilité se définit par la difficulté à concevoir un enfant après 12 mois de rapports sexuels réguliers sans précaution. Les causes sont diverses. Selon le Docteur Gérard Fayemi, Président de la Société Sénégalaise de Fertilité, “dans un couple infertile, près de 40% des causes sont d’origine masculine, 40% d’origine féminine et 20% de causes inconnues”. Il s’exprimait dans les colonnes du journal “L’enquête”.

Il ajoute que “dans la majeure partie des cas, ces causes sont liées à des processus infectieux, que ce soit du côté féminin comme du côté masculin”. Docteur Fayemi fait notamment référence aux infections de longue durée mal traitées. Il révèle qu’en 2006 déjà, plusieurs études ont montré que 18 à 20 % des consultations quotidiennes des gynécologues étaient liées à l’infertilité des couples.

La fécondation in vitro comme solution

Face à l’infertilité, la fécondation in vitro (FIV) se présente comme une solution. En effet, de 2007 à 2017, quatre cents patients ont été consultés avec un nombre de grossesses égal à 154, au Sénégal, selon Docteur Fayemi. Les premiers bébés sont venus au monde en 2009. 

L’aide médicale à la procréation qui reste pourtant méconnue au Sénégal, est une solution non négligeable pour les couples désireux d’avoir un enfant. Grâce non seulement à la FIV, mais aussi à l’Intra Morphology Sperm qui est une technique de laboratoire qui, avec un microscope qui permet de voir quel est le spermatozoïde le plus apte morphologiquement pour la procréation. Une technique dont le taux de résultats par tentative de grossesse est estimé à 26, 29%. Un résultat “honorable”, selon le Docteur Fayemi.

Abenatv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils