add share buttons

ANTI-AGE : comment garder un visage jeune Anti-âge : on mise sur la vitamine C

Une dose de vitamine C chaque jour, c’est idéal. Un jus de citron dans le thé, dans de l’eau, sur les crudités, dans les yaourts… Plus un sérum à la vitamine C le matin sur le visage, le cou, le décolleté et le dos des mains. Côté crème, il vaut mieux choisir des formules contenant 5 % au moins de vitamine C. Avec des effets qui apparaissent après six mois d’application.
Pourquoi ça marche ? Antioxydant puissant, la vitamine C protège des dégâts induits par les UV et stimule la production de collagène par la peau. Ce qui lui permet de lutter contre les rides. Elle exerce également une action sur l’éclat du teint. Il devient plus lumineux si on utilise un soin qui en contient (Idealia Pro de Vichy, par exemple).

Anti-âge : on ne se passe pas de crème de nuit
L’idée selon laquelle il vaut mieux laisser « respirer » son épiderme pendant la nuit me paraît totalement farfelue ! À partir de 45 ans, si on ne met rien sur sa peau avant d’aller se coucher, elle risque de perdre ses lipides pendant le sommeil. Quand on a une peau normale, on peut très bien choisir une crème pour peau sèche. Enfin, si on n’aime pas cette sensation, on n’est pas obligée de mettre une crème épaisse.
Pourquoi ça marche ?
L’apport en lipides joue un rôle extrêmement important quel que soit son type de peau. C’est grâce à eux que l’épiderme conserve son équilibre, se protège et se défend contre les agressions extérieures. Notamment quand il fait froid, et plus encore quand il vieillit.On choisit donc un soin anti-âge qui contient suffisamment de « gras » (Substiane + de La Roche-Posay, par exemple).

Anti-âge : on défatigue son visage
Des études récentes ont mis en évidence l’importance du sommeil pour la beauté de la peau. Aucune crème n’efface vraiment la fatigue qui se lit sur le visage. La seule solution consiste à se reposer, à dormir suffisamment, à se déstresser. Car plus on manque de sommeil, plus les cernes sont marqués et plus le teint est terne. Moralité : les soirs où c’est possible, on se couche plus tôt, et à 22 heures maximum, on dort.
Pourquoi ça marche ?
De manière intuitive, on sait toutes que nos traits sont nettement plus reposés lorsqu’on a bien dormi. Un constat confirmé par diverses études de chronobiologie, qui ont montré que notre organisme, et donc notre peau, récupère la nuit. C’est à partir de 1 heure du matin qu’elle commence à se réparer. Ainsi, au cours de la journée, elle se protège mieux contre les agressions.

Anti-âge : on dit non aux poches !
En cas de poches sous les yeux, il est déconseillé de dormir à plat, que ce soit sur le ventre ou sur le dos. En effet, quand la tête est trop basse, le drainage lymphatique au niveau du visage se fait moins bien. La solution consiste donc à dormir avec un oreiller qui soutient bien la tête, de préférence dans une chambre fraîche. Il faut aussi éviter d’appliquer une crème trop grasse près des yeux, le soir au coucher.
Pourquoi ça marche ?
Quand on est allongée, l’eau a tendance à stagner dans les vaisseaux, ce qui provoque des gonflements. Si on se réveille avec des poches, appuyer en alternance avec deux doigts sur les paupières inférieures : ça chasse l’eau, et les yeux dégonflent peu à peu.

Anti-âge : on masse ses traits crispés
Pour le visage aussi, le massage mérite d’être réhabilité ! Car avec le temps, les rides d’expression peuvent lui donner un aspect dur et contracté, perpétuellement inquiet. Si on ne peut supprimer une ride, on peut en revanche détendre les traits. Lorsqu’on applique sa crème matin et soir, il suffit de lisser sa peau avec les doigts des deux mains en faisant des mouvements ascendants.
Pourquoi ça marche ?
Lors du massage, l’organisme sécrète des hormones antioxydantes. Cela stimule également la micro-circulation cutanée locale. D’où une amélioration des échanges et de l’oxygénation des tissus. C’est donc un bon antirides naturel qui détend le visage. Un vrai « plus » qui permet d’amplifier l’action de la crème et la pénétration des actifs.

Anti-âge : on redessine sourcils et lèvres
Quand on vieillit, les sourcils ont tendance à tomber ou à s’aplanir. Or, leur courbe est très importante car elle structure le regard et donne au visage son équilibre. L’idéal, c’est de les redéfinir avec un maquillage permanent. Même chose pour le contour des lèvres. En revanche, si votre lèvre supérieure s’est affinée, évitez : souvent, le trait est trop foncé et le résultat vieillit.
Pourquoi ça marche ?
Sous l’effet de la pesanteur, le visage perd de sa fermeté avec les années. Résultat, les sourcils et les lèvres changent de forme, ce qui modifie le visage dans son ensemble. En les redessinant grâce au maquillage permanent, on redonne un équilibre au visage. C’est comme si on lui apportait une nouvelle structure. Un vrai coup de jeune.

Topsante.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils